Psst...

Hey, do you want to get language learning tips and resources every week? Join our mailing list to receive new ways to improve your language learning in your inbox!

Join the list

French Script Request

CrystalC
Complete / 449 Words
by emma51520 0:00 - 2:36

Gilles Jacquier vient d'apprendre la nouvelle,le nouveau CALDERON, c'est lui. Ce journaliste-reporter d'images est un habitué des conflits. Il a couvert les plus médiatisés comme le Kosovo et l'Algérie, mais aussi les plus sournois, les plus profonds, ceux qui perdurent mais dont personne ne parle.
Dans son dernier reportage AFghanistan, école, le tableau noir, il est allé à la rencontre des écolières afghannes, prises pour cibles par les Talibans
Ce conflit là a pris le visage de Shamzia, vitriolé pour s'étre rendue à l'école
Sortir dans la rue, une routine partout dans le monde mais pas ici. je vais suivre Shamzia avec une caméra cachée. Tout le monde s'observe. Shamzai ne traine pas en route
Pour réaliser ce reportage, Gilles Jacquier s'est rendu seul dans une des régions les plus dangereuses d'Afghanistan, Kandar.
"C'est une région trés compliquée, où il y a très, très peu de journalistes. En 15 jours, je suis resté 15 jours à Kandar et j'ai aperçu aucun journaliste, occidentaux donc on est très très vite repéré.C'est pour ça qu'il faut être très très prudent"
L'Afghanistan, c'est un thème récurrent présenté au Scoop mais celui-là avait un arrière-goût de prise de conscience, de réveil
"C'est un témoignage qui est formidable, qui est formidable parce qu'il est authentique. C'est un , vraiment un reportage de vérité et qui nous enseigne beaucoup sur ce qu'on croit connaitre, mais on n'avait pas touché le fond du savoir"
Creuser l'actualité, la décrypter, la partager avec le public, c'est une démarche citoyenne que les organisateurs entendent bien faire perdurer.Les crayons de Plantu s'affolent de voir le festival disparaitre un jour. Alors en guise de clôture, jurys, journalistes et partenaires se sont vreusés la tête pour garantir l'avenir économique du Scoop
"... une solution. on peut être le réceptable de toutes ces énergies-là en visibilité, et non seulement ça, mais en prolongement de tout ce qu'on va faire"
"Il faut fêter le 25ème anniversaire du festival, évidemment , je veux dire, dans on coeur , dans ma tête et dans mon coeur, c'est super important, donc arrêtons de pleurer et essayons peut-être de se dynamiser. Je souhaite que tous ceux qui se sont exprimés ce soir continuent, fassent une vraie équipe et puis que, par exemple, l'idée peut-être de faire des congrès de journalistes, comme ça par exemple en même temps que le Scoop, ça peut apporter du monde à Angers
, ça peut peut-être nous apporter des financements"
Cette année, la ville d'Angers a retiré son soutien financier au festival, ce qui représentait la moitié du budget de la manifestation. En 2010 avec ou sans ce partenaire, il faudra au moins rassembler 300 000 euros, sans quoi, l'information ira voir ailleurs.

Comments

CrystalC
Jan. 11, 2012

Thank you to anyone willing to transcribe!

Leave a comment

Note: this form is not for making a transcription. If you would like to transcribe this Script Request, please click the blue [ TRANSCRIBE ] button.

Overview

To make a new Audio Request or Script Request, click on Make a Request at the top of the page.

To record or transcribe for users learning your language, click on Help Others at the top of the page.

Recording and transcribing for other users will earn you credits and also move your own Requests ahead in the queue. This will help you get your requests recorded and/or transcribed faster.