Psst...

Do you want to get language learning tips and resources every week or two? Join our mailing list to receive new ways to improve your language learning in your inbox!

Join the list

French Recordings

ezhikpuh
73 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • L’organisation du temps du travaille en France et en Russie_2 ( recorded by tiverne ), french

    Download Unlock
ezhikpuh
149 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • L’organisation du temps du travaille en France et en Russie_1 ( recorded by karlina ), Standard

    Download Unlock
CosmosHillAssociates
3 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

Graham1853
241 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • French in Action 1.1-6 ( recorded by ThiEn66Me ), sud de la France

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    1.
    Une salle de cours, un professeur des étudiants.
    Bonjour! Nous allons apprendre le français! Moi, je suis le professeur. Et vous, vous êtes les étudiants. Nous allons apprendre le français ... Moi, je parle français ...
    Voyons, où est-ce qu'on parle français? ... On parle français au Canada, au Québec, on parle français en Afrique (au Sénégal, en Côte d'Ivoire, par exemple), on parle français aux Antilles, à Tahiti .... où encore? Ah! en Suisse, en Belgique ". et puis en France, bien sûr, à Paris.
    2.
    A Paris.
    Bonjour, Madame Rosa.
    Bonjour, Mademoiselle Mireille. Ça va?
    Ça va.
    Au revoir.
    Au revoir, Mademoiselle.
    3.
    Colette rencontre Mireille.
    Mireille!
    Tiens, Colette! Bonjour!
    Bonjour! Où est-ce que tu vas?
    Je vais à la fac, je suis pressée! Au revoir, à bientôt!
    4.
    Mireille rencontre Hubert sur le Boulevard Saint-Michel.
    Tiens, Hubert! Salut!
    Comment ça va?
    Pas mal... et toi?
    Ça va ...
    Où vas-tu comme ça?
    Je vais à la fac. Et toi?
    Oh, moi ... je ne vais pas à la fac!
    Ah bon? ... Au revoir!
    Au revoir!
    5.
    Mireille rencontre Vêronique.
    Vêronique, salut! Comment vas-tu?
    Ça va, merci, et toi?
    Ça va. Excuse-moi, je suis pressée! Au revoir!
    6.
    Mireille rencontre Ousmane.
    Bonjour, Ousmane, tu vas bien?
    Oui, oui, je vais bien, merci. Et toi?
    Ça va ... Où est -ce que tu vas?
    4
    Je vais à la bibli. Et toi?
    Je vais à la fac. Salut!

  • French in Action 1.1-6 ( recorded by FRAMBOISE38 ), French

    Download Unlock
  • French in Action 1.1-6 ( recorded by isa80 ), unspecified accent

    Download Unlock
LearningFrench2021
149 Words / 1 Comments
[ Show Text ]

Recordings

annam
277 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • UN PERSONNAGE : JAMEL DEBBOUZE ( recorded by missgue ), North of France

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Jamel Debbouze, d'origine marocaine, est né à Paris en 1975 mais il passe la grande partie de sa jeunesse à Trappes une banlieue réputée difficile. Adolescent, il a un accident et il perd l'usage de son bras droit. Grace à un éducateur, Alain Degois, surnommé "papy" il se lance dans le théâtre d'improvisation et son groupe gagne plusieurs prix. Il se fait alors repérer par une radio, puis par la télévision et se produit dans un one-man-show dans toute la France. Il enchaîne également les longs métrages, comme Amélie Poulain ou Asterix mission Cléopatre.
    C’est aussi un homme engagé politiquement, qui souhaite lutter contre les inégalités ethniques et sociales. Il soutient ouvertement la gauche, pousse les jeunes à aller voter et aborde les problèmes des Français issus de l'immigration dans ses interviews comme dans ses spectacles. Il crée au Maroc l’association « L’heure joyeuse » qui s’occupe des enfants des rues et des femmes maltraitées.
    Ses films témoignent eux-aussi de son engagement politique/idéologique. Il joue et s'investit personnellement dans le film Indigènes, qui traite des soldats nord-africains, enrôlés dans une guerre qui n'était pas la leur en 1943 puis ignorés par le gouvernement. Ce film a permis une revalorisation des pensions de ces derniers.
    Récemment il a aussi participé au film La Marche qui évoque la marche organisée en 1983 contre le racisme.
    Enfin, Jamel Debouzze favorise l'essor de jeunes humoristes. Pour ce faire, il a créé le « Jamel Comedy Club » une salle de stand-up située dans le 10ème arrondissement, qui promeut les nouveaux talents. Depuis 2011, il organise chaque année au Maroc le « Marrakech du Rire », un festival d'humour aujourd’hui célèbre.

annam
309 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • UN PERSONNAGE : LA BELLE OTÉRO ( recorded by missgue ), North of France

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    La belle Otero née Augustina Otero en 1868 en Espagne est une cocotte. Que sont les cocottes ? Il s'agit de courtisanes qui ne vivent pas seulement de leurs charmes mais sont aussi actrices, danseuses.... De plus elles choisissent leurs amants (riches), et fixent leurs tarifs. Les cocottes ont existé entre la fin du 19ème siècle et le début du 20ème, à la Belle Époque. Elles ont inspiré de nombreux artistes comme Émile Zola dans Nana et Honoré de Balzac dans Splendeurs et misères des courtisanes. Liane de Pougy, La Païva, Emilienne d’Alençon sont les plus célèbres mais Otero est la plus grandiose des cocottes.
    Elle part pourtant d'un milieu très défavorisé. Elle est née dans la misère parmi 11 enfants. Elle se fait violer à 11 ans et voue dès lors une haine farouche aux hommes. Sa mère la chasse de la maison à 12 ans. Pour vivre elle se prostitue dans les cabarets... Elle arrive à Paris en 1889, la veille de l’inauguration de l’Exposition universelle où elle rencontre le succès par ses talents de danseuse exotique et devient assez vite richement entretenue. Elle fait tourner de nombreuses têtes par sa beauté et son extravagance ; elle s'est par exemple allongée nue sur un plateau d’argent, dans un restaurant, pour être servie aux hommes.
    On la surnomme également la « sirène des suicides » car beaucoup d'hommes délaissés par elle ont ensuite mis fin à leur jour. C'est le cas de Jurgens, directeur de l’Eden Musée de New York qui avait contribué à sa tournée aux États-Unis en 1891. Elle arrête sa carrière de danseuse vers 40 ans pour laisser une image d'elle jeune et belle. Elle perd ensuite toute sa fortune au casino. Le directeur de l'un des établissements, pris de pitié, lui offre une pension qui lui permettra de survivre jusqu'à son suicide en 1965 à Nice.

annam
399 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • UN PERSONNAGE : CHARLES BAUDELAIRE ( recorded by missgue ), North of France

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Fils d’un homme des Lumières très tôt disparu (son père avait 62 ans à sa naissance), il vécut son enfance en plein romantisme. Il eut une enfance malheureuse, entre sa mère qu’il adorait mais à laquelle il ne pardonna pas son remariage, et son beau-père, le colonel Jacques Aupick, qui ne comprenait pas grand-chose à ce jeune dont il devait assurer l’éducation. Destiné à ‘faire son droit’, il choisit la bohème du Quartier Latin. A vingt ans, alors que ses relations familiales deviennent difficiles, il s’embarque pour l’Orient. Il s’arrête plusieurs semaines à l’île Maurice et à la Réunion où il se remplit les yeux d’images et de couleurs somptueuses et découvre les pouvoirs de la sensualité. Il rentre en France en février 1842, après dix mois d’absence, et commence une liaison tapageuse avec une ‘mulâtresse’, Jeanne Duval. Il reçoit alors l’héritage de son père mais son beau-père lui impose un conseil de tutelle, qui le prive de la jouissance de ses biens.
    Commence alors une existence difficile, marquée par un grand désespoir (tentative de suicide en 1845), par la gêne matérielle – il devient critique d’art pour survivre –, et par la maladie (la syphilis). Ces années 1845-1848 sont celles où il compose le plus grand nombre de pièces des Fleurs du Mal. C’est aussi à cette époque qu’il découvre Edgar Allan Poe, qu’il admire et qu’il traduira en partie. Il se lie avec l’actrice Marie Daubrun et s’engage aux côtés des révolutionnaires de 1848. Mais les lendemains de la révolution l’écoeurent, tout comme le révoltera le coup d’État du 2 décembre 1851.
    Prodigieusement ‘doué’ pour la souffrance et la solitude, il achève de se fragiliser en s’intéressant au vin et au haschich. Sa passion pour Jeanne Duval continue bien que traversée d’autres amours. En 1857, il publie Les Fleurs du Mal, qui est aussitôt condamné pour ‘immoralité’ et voit son recueil amputé de poèmes jugés particulièrement scandaleux. En 1860, il publie Les Paradis Artificiels (célébration des drogues) et continue son œuvre de critique d’art lucide et hardi. Tandis qu’il travaille à une sorte d’autobiographie, Mon cœur mis à nu, et qu’il publie, en 1862, des poèmes en proses sous le titre du Spleen de Paris, il souffre de plus en plus de la syphilis. Après un séjour de deux ans en Belgique, il est frappé d’hémiplégie et meurt à Paris le 31 août 1867, à 46 ans.

annam
581 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • UN PERSONNAGE ; SERGE GAINSBOURG ( recorded by missgue ), North of France

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Serge Gainsbourg est né Lucien Ginzburg en 1928 à Paris. Ses parents sont des juifs russes ayant fui la révolution bolchevique. À l’école, le jeune Serge est plutôt bon élève et découvre la peinture, mais après la guerre (durant laquelle sa famille se réfugie en Normandie et échappe à la déportation) il devient indiscipliné ; il se fait d'ailleurs renvoyer avant de passer le baccalauréat. Il s'adonne ensuite complètement à la peinture, s’essayant à différents courants comme le dadaïsme, le surréalisme, ou le style figuratif... Ne parvenant pas à vivre de sa peinture, Gainsbourg exerce alors plusieurs petits emplois, dont celui de pianiste dans un cabaret. C’est à ce moment-là qu’il adopte le nom Serge Gainsbourg.
    Il compose lui-même ses chansons et enregistre son premier 33 tours en 1958. L’album rencontre un faible succès, mais Gainsbourg continue de se produire en faisant les premières parties de chanteurs plus renommés. Il compose également pour d'autres artistes telle Juliette Gréco, à qui il offre une magnifique chanson La Javanaise. Mais il ne perce pas en tant qu'interprète. En effet, son physique atypique, (on le surnomme l'homme à la tête de chou) et ses textes trop noirs ne sont guère appréciés dans les années yéyé. Il s'adapte alors et écrit Poupée de cire, poupée de son pour France Gall. Le titre gagne l’Eurovision et le place sur le devant de la scène. Dès lors, il enchaîne les projets artistiques : il sort un autre album, joue dans un film, compose des bandes annonce.
    Durant cette période il a une aventure avec Brigitte Bardot, l’actrice la plus belle et la plus célèbre de l’époque. Puis il rencontre Jane Birkin, une nouvelle muse avec qui il aura une fille, Charlotte Gainsbourg. Certaines de ses chansons commencent à choquer, en
    particulier en raison de leur caractère érotique. La chanson Je t’aime moi non plus est d’ailleurs condamnée par le Vatican. Mais Gainsbourg se moque de la morale bien-pensante et continue à produire et à composer pour d’autres artistes comme pour lui-même.
    En 1979, il sort son treizième album intitulé Aux armes et cætera qui inclut une version reggae de La Marseillaise, l’hymne national français. La chanson fait scandale. Gainsbourg développe alors une attitude de plus en plus provocatrice et autodestructive. Il boit beaucoup et fume sans arrêt. Pour ces raisons, Jane Birkin se sépare de lui, ce qui ne fait qu’accroître sa dépression et son dégoût de lui-même, même si, parallèlement, un nouveau public le découvre et commence à lui vouer un véritable culte.
    Il collabore avec Catherine Deneuve au cinéma et en musique et écrit également pour l’actrice Isabelle Adjani. Il tourne plusieurs films, devant et derrière la caméra. En 1980, il rencontre sa nouvelle et dernière compagne, Bambou, avec qui il a un fils, Lulu. La chanson Love on the beat, enregistrée avec Bambou, est une nouvelle cause de scandale. À cette époque, il multiplie d’ailleurs les actes provocateurs : il brûle un billet de 500 F à la télévision, apparaît ivre sur des plateaux, insulte des personnalités.... La chanson Lemon incest, interprétée avec sa fille Charlotte alors âgée de 13 ans, et la vidéo l’illustrant, sera vivement critiquée.
    Serge Gainsbourg meurt le 2 mars 1991 d'une crise cardiaque. Au 5 bis, rue de Verneuil, dans le 7ème arrondissement, on trouve toujours l’ancien hôtel particulier où il résida de 1969 à sa mort. Ses nombreux fans ont pris l’habitude d’en tagger les murs pour témoigner de l’amour et de l’admiration qu’ils portaient à Serge Gainsbourg.

annam
281 Words / 0 Comments
[ Show Text ]

Recordings

  • UN PERSONNAGE : SIMONE DE BEAUVOIR ( recorded by missgue ), North of France

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Le café des Deux Magots est célèbre pour avoir eu des clients de marque, tels qu’Hemingway, Jacques Prévert, Raymond Queneau, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Cette dernière est née en 1908 dans un milieu bourgeois et catholique. Elle se révèle très tôt une excellente élève et à l'université s'oriente vers la philosophie.

    C’est là qu’elle rencontre Jean-Paul Sartre, l'amour de toute une vie. Ils s'influencent intellectuellement et s’engagent dans une relation longue et durable, tout en étant ouverte.
    En 1929, Beauvoir réussit l'agrégation et devient professeure de philosophie à Marseille puis au Havre. Elle revient en 1943 à Paris pour se consacrer à l'écriture. Elle y rencontre des intellectuels de gauche – Raymond Aron, Michel Leiris, Maurice Merleau-Ponty – et en 1945 cofonde avec Sartre une revue politique, littéraire et philosophique : Les Temps modernes. Les écrits de Simone de Beauvoir sont alors empreints de communisme, d’athéisme et d’existentialisme.

    À partir de 1947 elle voyage beaucoup et rencontre des personnalités communistes comme Che Guevara, Fidel Castro, Mao Zedong, puis en 1949 publie un livre féministe Le Deuxième sexe, qui lui vaudra sa renommée. Elle pose ainsi les bases d'une révolution sexuelle qui explosera 20 ans plus tard. Aux yeux de beaucoup, la célèbre déclaration : « On ne naît pas femme, on le devient » est toujours d’actualité.

    Beauvoir reçoit le prix Goncourt en 1954 pour Les Mandarins et en 1958 commence à rédiger son autobiographie : Mémoires d’une jeune fille rangée. Elle s'engage également politiquement contre la guerre en Algérie et pour le droit à l'avortement, tout en continuant à diriger Les Temps modernes.
    Elle meurt en 1986 et est enterrée au cimetière du Montparnasse aux côtés de Jean-Paul Sartre.

Overview

To make a new Audio Request or Script Request, click on Make a Request at the top of the page.

To record or transcribe for users learning your language, click on Help Others at the top of the page.

Recording and transcribing for other users will earn you credits and also move your own Requests ahead in the queue. This will help you get your requests recorded and/or transcribed faster.

Sponsored Links