Psst...

Do you want to get language learning tips and resources every week or two? Join our mailing list to receive new ways to improve your language learning in your inbox!

Join the list

French Audio Request

alir8zana
553 Words / 3 Recordings / 0 Comments

Dans la vie, il vous faut distinguer clairement ce que vous pouvez changer, de ce que vous ne pouvez pas. Cette philosophie de vie peut littéralement changer votre destinée.
Dans une société toujours plus fataliste, il nous faut prendre conscience que notre avenir n’est pas nécessairement fonction des autres. De ce que nos parents ou notre société, ont pu décider des années auparavant.
Avoir grandi dans une famille dysfonctionnel, élevé dans un quartier malfamé. Avoir eu toute sa vie pour seuls exemples de réussite, des personnes faisant du trafic de drogues ou des contrebandiers. Rien de tout cela ne doit nous prédestiner à la même existence.
La première habitude que vous devez adopter, selon l’auteur, est celle de la proactivité. Celle-ci se définissant comme la capacité à ne pas laisser guider sa vie par un conditionnement ou des facteurs extérieurs, mais d’agir selon ses propres choix, grâce au libre-arbitre.
Si vous êtes issu de la classe ouvrière et que votre rêve est de faire comme vos parents avant vous, libre à vous d’agir ainsi. Il n’y a rien de mal à cela, bien au contraire, on a besoin des uns et des autres. Cependant, être né ouvrier ne doit en aucun cas, vous enfermer dans ce conformisme social.
Une personne proactive ne se laisse pas influencer par les paramètres de son environnement, mais choisi de vivre une vie en accord avec son système de valeurs.
Les stimulus extérieurs, comme la météo, la pression d’un mauvais patron, l’humeur exécrable d’un collègue ou d’un proche, ne doivent pas influencer notre comportement, car cela reviendrait à dépendre de quelque chose que l’on ne peut contrôler.
Être proactif signifie prendre des initiatives et modifier ce que nous pouvons. C’est faire le choix de la bonne humeur, quand la norme au bureau est au reproche et à la critique non constructive.
C’est ne reculer devant rien, quand la société nous rabâche que notre arrière-plan social nous prédestine à un travail de misère, dans des conditions extrêmement difficiles.
Être proactif consiste à se concentrer sur les éléments que l’on peut influencer, c’est-à-dire nous-même, notre propre comportement, notre système de pensées ou nos habitudes. Après cela, il est possible d’élargir son influence sur des éléments non directement contrôlées par vous.
En effet, se changer soi-même peut souvent améliorer une situation.
À titre d’exemple, faire preuve de plus d’affection envers votre conjoint, pourrait potentiellement augmenter vos chances de sauver votre couple.
Être proactif décrit une personne prenant en main la responsabilité de son existence, plutôt que de rechercher des causes dans les circonstances ou les personnes extérieures.
Beaucoup de personnes, en revanche, ne sont pas proactives dans la vie, mais plutôt réactives. Elles réagissent aux circonstances extérieures et leur comportement en est impacté : elles se plaignent de la météo, blâment les autres ou cessent toute activité. Ce n’est jamais de leur faute, alors pourquoi agiraient-elles ?
Ne soyez pas ainsi, mais, au contraire des personnes réactives, faites preuve de proactivité, en changeant ce que vous pouvez, en acceptant, avec bienveillance, ce que vous ne pouvez pas.
Si vous vous concentrez sur ce que vous pouvez contrôler dans votre vie, non seulement vous serez plus heureux, mais vous aurez aussi un avantage significatif sur les autres personnes, qui ne réalisent pas qu’elles s’engagent dans des batailles qu’elles ne peuvent pas gagner.

Recordings

  • La première habitude consiste à être PRO-ACTIF, en prenant des initiatives ( recorded by dommartin ), standard French accent

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Dans la vie, il vous faut distinguer clairement ce que vous pouvez changer, de ce que vous ne pouvez pas. Cette philosophie de vie peut littéralement changer votre destinée.
    Dans une société toujours plus fataliste, il nous faut prendre conscience que notre avenir n’est pas nécessairement fonction des autres. De ce que nos parents ou notre société, ont pu décider des années auparavant.
    Avoir grandi dans une famille dysfonctionnelle, élevé dans un quartier malfamé. Avoir eu toute sa vie pour seuls exemples de réussite, des personnes faisant du trafic de drogues ou des contrebandiers. Rien de tout cela ne doit nous prédestiner à la même existence.
    La première habitude que vous devez adopter, selon l’auteur, est celle de la proactivité. Celle-ci se définissant comme la capacité à ne pas laisser guider sa vie par un conditionnement ou des facteurs extérieurs, mais d’agir selon ses propres choix, grâce au libre-arbitre.
    Si vous êtes issu de la classe ouvrière et que votre rêve est de faire comme vos parents avant vous, libre à vous d’agir ainsi. Il n’y a rien de mal à cela, bien au contraire, on a besoin des uns et des autres. Cependant, être né ouvrier ne doit en aucun cas, vous enfermer dans ce conformisme social.
    Une personne proactive ne se laisse pas influencer par les paramètres de son environnement, mais choisi de vivre une vie en accord avec son système de valeurs.
    Les stimulus extérieurs, comme la météo, la pression d’un mauvais patron, l’humeur exécrable d’un collègue ou d’un proche, ne doivent pas influencer notre comportement, car cela reviendrait à dépendre de quelque chose que l’on ne peut contrôler.
    Être proactif signifie prendre des initiatives et modifier ce que nous pouvons. C’est faire le choix de la bonne humeur, quand la norme au bureau est au reproche et à la critique non constructive.
    C’est ne reculer devant rien, quand la société nous rabâche que notre arrière-plan social nous prédestine à un travail de misère, dans des conditions extrêmement difficiles.
    Être proactif consiste à se concentrer sur les éléments que l’on peut influencer, c’est-à-dire nous-même, notre propre comportement, notre système de pensées ou nos habitudes. Après cela, il est possible d’élargir son influence sur des éléments non directement contrôlées par vous.
    En effet, se changer soi-même peut souvent améliorer une situation.
    À titre d’exemple, faire preuve de plus d’affection envers votre conjoint, pourrait potentiellement augmenter vos chances de sauver votre couple.
    Être proactif décrit une personne prenant en main la responsabilité de son existence, plutôt que de rechercher des causes dans les circonstances ou les personnes extérieures.
    Beaucoup de personnes, en revanche, ne sont pas proactives dans la vie, mais plutôt réactives. Elles réagissent aux circonstances extérieures et leur comportement en est impacté : elles se plaignent de la météo, blâment les autres ou cessent toute activité. Ce n’est jamais de leur faute, alors pourquoi agiraient-elles ?
    Ne soyez pas ainsi, mais, au contraire des personnes réactives, faites preuve de proactivité, en changeant ce que vous pouvez, en acceptant, avec bienveillance, ce que vous ne pouvez pas.
    Si vous vous concentrez sur ce que vous pouvez contrôler dans votre vie, non seulement vous serez plus heureux, mais vous aurez aussi un avantage significatif sur les autres personnes, qui ne réalisent pas qu’elles s’engagent dans des batailles qu’elles ne peuvent pas gagner.

  • La première habitude consiste à être PRO-ACTIF, en prenant des initiatives ( recorded by dommartin ), standard French accent

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Dans la vie, il vous faut distinguer clairement ce que vous pouvez changer, de ce que vous ne pouvez pas. Cette philosophie de vie peut littéralement changer votre destinée.
    Dans une société toujours plus fataliste, il nous faut prendre conscience que notre avenir n’est pas nécessairement fonction des autres. De ce que nos parents ou notre société, ont pu décider des années auparavant.
    Avoir grandi dans une famille dysfonctionnelle, élevé dans un quartier malfamé. Avoir eu toute sa vie pour seuls exemples de réussite, des personnes faisant du trafic de drogues ou des contrebandiers. Rien de tout cela ne doit nous prédestiner à la même existence.
    La première habitude que vous devez adopter, selon l’auteur, est celle de la proactivité. Celle-ci se définissant comme la capacité à ne pas laisser guider sa vie par un conditionnement ou des facteurs extérieurs, mais d’agir selon ses propres choix, grâce au libre-arbitre.
    Si vous êtes issu de la classe ouvrière et que votre rêve est de faire comme vos parents avant vous, libre à vous d’agir ainsi. Il n’y a rien de mal à cela, bien au contraire, on a besoin des uns et des autres. Cependant, être né ouvrier ne doit en aucun cas, vous enfermer dans ce conformisme social.
    Une personne proactive ne se laisse pas influencer par les paramètres de son environnement, mais choisi de vivre une vie en accord avec son système de valeurs.
    Les stimulus extérieurs, comme la météo, la pression d’un mauvais patron, l’humeur exécrable d’un collègue ou d’un proche, ne doivent pas influencer notre comportement, car cela reviendrait à dépendre de quelque chose que l’on ne peut contrôler.
    Être proactif signifie prendre des initiatives et modifier ce que nous pouvons. C’est faire le choix de la bonne humeur, quand la norme au bureau est au reproche et à la critique non constructive.
    C’est ne reculer devant rien, quand la société nous rabâche que notre arrière-plan social nous prédestine à un travail de misère, dans des conditions extrêmement difficiles.
    Être proactif consiste à se concentrer sur les éléments que l’on peut influencer, c’est-à-dire nous-même, notre propre comportement, notre système de pensées ou nos habitudes. Après cela, il est possible d’élargir son influence sur des éléments non directement contrôlées par vous.
    En effet, se changer soi-même peut souvent améliorer une situation.
    À titre d’exemple, faire preuve de plus d’affection envers votre conjoint, pourrait potentiellement augmenter vos chances de sauver votre couple.
    Être proactif décrit une personne prenant en main la responsabilité de son existence, plutôt que de rechercher des causes dans les circonstances ou les personnes extérieures.
    Beaucoup de personnes, en revanche, ne sont pas proactives dans la vie, mais plutôt réactives. Elles réagissent aux circonstances extérieures et leur comportement en est impacté : elles se plaignent de la météo, blâment les autres ou cessent toute activité. Ce n’est jamais de leur faute, alors pourquoi agiraient-elles ?
    Ne soyez pas ainsi, mais, au contraire des personnes réactives, faites preuve de proactivité, en changeant ce que vous pouvez, en acceptant, avec bienveillance, ce que vous ne pouvez pas.
    Si vous vous concentrez sur ce que vous pouvez contrôler dans votre vie, non seulement vous serez plus heureux, mais vous aurez aussi un avantage significatif sur les autres personnes, qui ne réalisent pas qu’elles s’engagent dans des batailles qu’elles ne peuvent pas gagner.

  • La première habitude consiste à être PRO-ACTIF, en prenant des initiatives ( recorded by dommartin ), standard French accent

    Download Unlock
    Corrected Text
    more↓

    Dans la vie, il vous faut distinguer clairement ce que vous pouvez changer, de ce que vous ne pouvez pas. Cette philosophie de vie peut littéralement changer votre destinée.
    Dans une société toujours plus fataliste, il nous faut prendre conscience que notre avenir n’est pas nécessairement fonction des autres. De ce que nos parents ou notre société, ont pu décider des années auparavant.
    Avoir grandi dans une famille dysfonctionnelle, élevé dans un quartier malfamé. Avoir eu toute sa vie pour seuls exemples de réussite, des personnes faisant du trafic de drogues ou des contrebandiers. Rien de tout cela ne doit nous prédestiner à la même existence.
    La première habitude que vous devez adopter, selon l’auteur, est celle de la proactivité. Celle-ci se définissant comme la capacité à ne pas laisser guider sa vie par un conditionnement ou des facteurs extérieurs, mais d’agir selon ses propres choix, grâce au libre-arbitre.
    Si vous êtes issu de la classe ouvrière et que votre rêve est de faire comme vos parents avant vous, libre à vous d’agir ainsi. Il n’y a rien de mal à cela, bien au contraire, on a besoin des uns et des autres. Cependant, être né ouvrier ne doit en aucun cas, vous enfermer dans ce conformisme social.
    Une personne proactive ne se laisse pas influencer par les paramètres de son environnement, mais choisi de vivre une vie en accord avec son système de valeurs.
    Les stimulus extérieurs, comme la météo, la pression d’un mauvais patron, l’humeur exécrable d’un collègue ou d’un proche, ne doivent pas influencer notre comportement, car cela reviendrait à dépendre de quelque chose que l’on ne peut contrôler.
    Être proactif signifie prendre des initiatives et modifier ce que nous pouvons. C’est faire le choix de la bonne humeur, quand la norme au bureau est au reproche et à la critique non constructive.
    C’est ne reculer devant rien, quand la société nous rabâche que notre arrière-plan social nous prédestine à un travail de misère, dans des conditions extrêmement difficiles.
    Être proactif consiste à se concentrer sur les éléments que l’on peut influencer, c’est-à-dire nous-même, notre propre comportement, notre système de pensées ou nos habitudes. Après cela, il est possible d’élargir son influence sur des éléments non directement contrôlées par vous.
    En effet, se changer soi-même peut souvent améliorer une situation.
    À titre d’exemple, faire preuve de plus d’affection envers votre conjoint, pourrait potentiellement augmenter vos chances de sauver votre couple.
    Être proactif décrit une personne prenant en main la responsabilité de son existence, plutôt que de rechercher des causes dans les circonstances ou les personnes extérieures.
    Beaucoup de personnes, en revanche, ne sont pas proactives dans la vie, mais plutôt réactives. Elles réagissent aux circonstances extérieures et leur comportement en est impacté : elles se plaignent de la météo, blâment les autres ou cessent toute activité. Ce n’est jamais de leur faute, alors pourquoi agiraient-elles ?
    Ne soyez pas ainsi, mais, au contraire des personnes réactives, faites preuve de proactivité, en changeant ce que vous pouvez, en acceptant, avec bienveillance, ce que vous ne pouvez pas.
    Si vous vous concentrez sur ce que vous pouvez contrôler dans votre vie, non seulement vous serez plus heureux, mais vous aurez aussi un avantage significatif sur les autres personnes, qui ne réalisent pas qu’elles s’engagent dans des batailles qu’elles ne peuvent pas gagner.

Comments

Overview

You can use our built-in RhinoRecorder to record from within your browser, or you may also use the form to upload an audio file for this Audio Request.

Don't have audio recording software? We recommend Audacity. It's free and easy to use.